Est-il préférable d’opter pour une isolation plafond ou isoler le plancher du grenier ?

Plusieurs personnes se posent la question afin de savoir s’il faut choisir l’isolation de plancher du grenier ou alors préférer l’isolation plafond. Cela dépend de certains facteurs qu’il faut prendre en compte.

Choisir l’isolation plafond

L’option de l’isolation plafond s’adresse aux personnes qui souhaitent que leur grenier soit habitable. On peut noter qu’il y a plusieurs manières d’installer une isolation de toiture. Il faut se poser différentes questions avant de procéder à l’intervention. Les toits les plus épais ont besoin d’une sous-toiture, cela viendra renforcer les performances d’étanchéité de la toiture. Ainsi, les infiltrations d’eau dans votre maison seront limitées. Par ailleurs, sachez qu’un toit sans isolation toiture présente des déperditions de chaleur pouvant atteindre jusqu’à 30% de pertes. Le toit est la zone de votre maison qui subit le plus de pertes de chaleur. Suite à cela, il est impératif qu’une isolation de toiture vienne accroître l’efficacité de la toiture en limitant les dépenses en énergie qui sont inutiles. En fonction de votre besoin, il conviendra de choisir les matériaux isolants.

 

isolation-plafond

 

On distingue souvent deux types d’isolation de toiture:

  • L’isolation plafond par l’extérieur: Cette méthode d’isolation permet de se débarrasser des ponts thermiques (qui sont à l’origine des fuites de chaleur). L’intervention d’une isolation toiture par l’extérieur repose sur le fait de couvrir le toit d’une couche isolante. Son coût est relativement élevé (plus couteux que l’isolation par l’intérieur). L’avantage est que vous n’avez pas besoin de déplacer vos affaires pendant les travaux. Par ailleurs, contrairement à l’isolation par l’intérieur, vous ne perdrez pas d’espace dans votre grenier à cause de l’isolant. Pour vous aider à avoir une estimation du coût des travaux de l’isolation par l’extérieur, l’ANAH (agence nationale de l’habitat) estime un coût moyen sur lequel vous pouvez évaluer votre budget.

 

  • L’isolation plafond par l’intérieur: Cette technique d’isolation est très populaire sur le marché puisqu’elle est simple à mettre en oeuvre. Elle consiste à installer l’isolation dans la surface intérieure de la maison. L’avantage de cette méthode d’isolation est qu’elle respecte les exigences thermiques de la RT 2012. Ainsi, votre consommation en énergie sera relativement basse. Par ailleurs, vous constaterez que les températures de votre maison seront régulées. De ce fait, votre confort sera nettement meilleur en toute saison. Votre toit sera plus apte à vous protéger sur le long terme puisqu’il sera plus résistant aux désagréments extérieurs. L’isolation de toiture par l’intérieur peut être installée dans un habitat qui est assez récent. En revanche, si la construction est ancienne, les travaux pourraient s’avérer inefficace.

 

Avant d’entamer des travaux d’isolation toiture, il convient de choisir les bons matériaux. Il en existe une variété qui n’ont pas les mêmes propriétés, mais qui ont chacun leurs propres avantages et inconvénients. Il faut donc bien étudier le matériau et votre besoin avant de faire votre choix. Par exemple, certains matériaux d’isolation toiture ont une plus forte résistance thermique que d’autres. Tandis que certains vont avoir des propriétés protectrices en cas d’incendies par exemple. En somme, le résultat attendu est à prendre en compte dans le choix des matériaux.

La qualité de votre isolation de toiture dépend fortement de la pose et des choix des isolants.

En isolant votre toit, votre grenier sera chauffé et vous pourrez l’aménager par la suite. En revanche, si vous ne souhaitez pas en faire un espace à vivre alors il vaut mieux privilégier l’isolation du plancher.

Il faut savoir que le prix peut varier selon le type de plafond :

  • Budget de 20 à 60 euros par mètre carré pour l’isolation du plafond de la cave ou du garage :

Ce type de travaux viendra améliorer les performances énergétiques du plafond. On privilégie l’isolation par l’intérieur en posant une couche d’une épaisseur de 15 à 20 cm. Il y a une variété de matériaux qui peuvent être utilisés pour optimiser le confort thermique. Les matériaux  se présentent sous différentes formes telles que le panneau, le rouleau ou encore le vrac. Ils sont placés entre les chevrons de la toiture. L’utilisation d’un pare-vapeur est recommandée pour avoir un maximum d’efficacité. Le pare-vapeur viendra limiter la vapeur dans les parois de la toiture, ce qui réduit l’humidité à l’intérieur. Il se présente sous la forme d’un film et se positionne en sous-face de l’isolant. Un pare-vapeur garantit un respect au niveau des critères des règlementations thermiques.

Par ailleurs, votre confort thermique d’hiver sera boosté grâce à la limitation des moisissures, des autres dégradations telles que la prolifération des champignons, etc… En été, le pare-vapeur va permettre de favoriser l’évacuation de la vapeur vers l’extérieur toujours dans l’optique d’optimiser le confort thermique.

On peut affirmer que le pare-vapeur permet de faire des économies d’énergie et ne présente pas d’impact négatif sur la santé, puisque les courants d’air seront limités.

  • Budget de 45 à 100 euros pour l’isolation du plafond du grenier par mètre carré :

L’isolant plafond est généralement placé entre l’ancienne structure du plafond et le nouveau plafond.

 

Techniques d’isolation du plafond

Il y a deux manières d’isoler un plafond.

L’isolation plafond par le dessus

Cette méthode permet de garder le plafond parfait sans dégradations. L’installation est bien plus simple lorsque les combles sont aménageables et non habités. La nuance est subtile, mais existante. Un comble aménageable signifie que l’espace peut être habitable et ne présente aucun problème dans la surface. Lorsque les combles sont habités, cela signifie que les meubles sont déjà en place et qu’il faudra procéder à un déménagement pour les travaux.

 

L’isolation plafond par le dessous

Il s’agit de poser l’isolant depuis la pièce du dessus, cette technique est moins difficile que la précédente. Il y a différentes possibilités de mener à bien ces travaux :

  • Faux plafond : Poser l’isolant contre le plafond avant de recouvrir un nouveau plafond. Son inconvénient est qu’elle prive l’habitant d’un espace sous plafond.
  • L’isolation avec dépose de l’ancien plafond : Cela consiste à placer une couche d’isolant dans la structure actuelle.

 

Choisir d’isoler le plancher du grenier

isolation toiture Cette option s’adresse aux personnes qui ne souhaitent pas utiliser leur grenier, puisque la surface ne sera pas régulée en termes de température. Si l’isolation de toiture peut s’avérer très utile en ce qui concerne l’espace gagné, car chauffé, isoler le plancher du grenier est une option moins coûteuse que l’isolation de toiture. L’intervention sur cette partie de votre maison est plus simple à mettre en oeuvre qu’une isolation de toiture. Il faudra installer un nouveau isolant sur le sol du grenier un isolant performant. Le choix des matériaux dépend des résultats que vous souhaitez. Sachez que le type de sol que vous possédez n’a aucune incidence sur le choix des isolants.

Le professionnel auquel vous aurez fait appel va poser l’isolant directement sur le sol de votre grenier. Dans ce cas, les isolants à privilégier sont la laine de verre ou l’ouate de cellulose. Pour pouvoir bénéficier d’une bonne qualité d’isolation, il est indispensable d’utiliser un pare-vapeur, il va servir à éviter la stagnation de l’eau dans les parois de votre maison. Ainsi, ces zones de votre maison seront protégées contre la condensation (rassemblement d’énergie électrique sur un espace). Le pare-vapeur va protéger votre toit de l’humidité donc de l’apparition des champignons et des moisissures. Par ailleurs, l’isolant thermique qui aura été installé sera protégé de l’infiltration d’eau. En somme, l’étanchéité de vos matériaux sera optimisée, ce qui permet de respecter la règlementation thermique.

Si vous souhaitez isoler le plancher de votre grenier avec de la laine de verre, il est conseillé de faire appel à un spécialiste. Autrement, en le faisant par vos soins, vous risquez d’éparpiller la matière un peu partout. Si un ancien isolant est présent dans votre sol, il est préférable de le retirer et repartir de zéro. Ceci va permettre de mettre l’accent sur la qualité des travaux de rénovation. Il est important de noter que pour installer l’isolant sur votre plancher, vous devez retirer le sol, ensuite l’isolant sera placé au niveau des solives. Donc, qu’il s’agisse d’un parquet, carrelage, ou moquette, tous les isolants sont adaptés à ces travaux.

L’intervention pour installer un isolant sur le plancher de votre grenier peut être lourde surtout si vos combles sont aménagés. En effet, l’opération nécessite un enlèvement du sol. Néanmoins, son coût reste tout de même moins important qu’une intervention pour une isolation de toiture.

 

Quelles sont les solutions pour isoler le plancher du grenier ?

Les solutions en matière d’isolation dépendent de votre type de grenier :

Pour un grenier non aménagé ou des combles non aménagés

La pose de l’isolant se fait au sol et précisément entre les solives si le grenier n’a pas de plancher. Elle peut être de plusieurs formes soit un isolant en laine sous forme de rouleau que pourra être déroulé sur le plancher. L’isolant peut être soufflé sur le plancher comme avec l’ouate de cellulose.

Il est important d’être équipé d’un pare-vapeur pour une isolation aux performances élevées.

Le pare-vapeur a plusieurs fonctions mais la principale est la limitation de l’humidité à l’intérieur de la maison pour éviter de détériorer les performances de l’isolant.

Son deuxième rôle le plus important est l’étanchéité à l’air en bloquant les fuites d’air vers l’extérieur.

 

Pour un grenier aménagé ou combles aménagés

Un isolant peut être installé entre le plancher et le revêtement du sol. Lorsque les combles sont aménagés et habités, l’isolation se fait difficilement, car il faut déménager les meubles. Il est nécessaire de faire appel à un professionnel pour ce genre de travaux, car ils peuvent s’avérer assez compliqués. L’enjeu est de remplacer l’ancien isolant par un nouveau.

 

isolation plafond grenier

Quel est le meilleur choix entre l’isolation plafond ou le plancher du grenier ?

Comme vous avez pu le constater, il n’y a pas de meilleure option mais votre choix se portera sur vos projets dans votre maison. Si vous choisissez d’aménager vos combles alors il faut choisir l’isolation plafond. En revanche si vous avez des combles perdus et que vous ne souhaitez pas les aménager ni utiliser cet espace de votre maison, alors il est inutile de faire davantage de dépenses pour une isolation toiture. Par conséquent, vous pourrez vous contenter d’isoler le plancher de votre grenier. En outre, des travaux d’isolation sur le plancher de votre grenier seront moins compliqués et moins couteux que ceux de la toiture.

Enfin, ne négligez pas les compétences d’un spécialiste de l’isolation, il pourra vous conseiller sur ce qu’il y a de mieux à faire dans votre cas. Le professionnel sera équipé de tous les outils et des matériaux nécessaires pour les travaux. Il saura répondre à vos besoins en quelques heures, mais si vous décidez d’entreprendre les travaux vous-même, comptez peut-être plusieurs jours pour l’aboutissement de ces derniers.

Si votre grenier est doté d’une grande surface, vous aurez de fortes dépenses en énergie. Au contraire, si le grenier a une petite surface, vous effectuerez des économies d’énergie plus conséquente.

 

Vous souhaitez avoir un grenier chauffé avec un bon confort thermique ? Alors, isolez votre plafond. Sinon, si vous ne désirez pas spécialement chauffer l’intérieur de votre grenier, alors optez plutôt pour l’isolation du plancher de votre grenier.

Si vos combles sont perdus et que vous ne souhaitez pas aménager ces derniers, privilégiez l’isolation plafond.

Il est recommandé d’isoler à la fois le plancher du grenier et l’isolation plafond pour un confort optimal en toute circonstance. De cette manière, en été comme en hiver vous éviterez que la chaleur ne s’échappe par le toit ou qu’elle soit stockée dans le grenier.

La chaleur sera gardée à l’intérieur du grenier sans excès et sans fuites d’énergie.

Le seul inconvénient d’isoler le plafond ET l’isolation du plancher du grenier est l’aspect financier. Ces travaux combinés sont assez couteux et requièrent une installation difficile.

N’ayez crainte ! Il existe des aides financières pour vous aider financer ces types de travaux.

 

Les aides financières pour la rénovation en 2021

Il existe des aides financières pour l’isolation des combles et du plafond du grenier. L’enjeu est de favoriser les énergies renouvelables. L’État incite les ménages à isoler et procéder à des travaux d’isolation des combles en mettant à disposition les aides suivantes :

Cette aide est calculée selon vos revenus actuels et le gain écologique que présenteront les travaux. Pour bénéficier de cette aide, c’est assez simple.

Premièrement, vous créez un compte personnel et vous déposez votre demande de devis.

Deuxièmement, vous recevrez par mail une confirmation concernant l’aide qui vous sera attribuée ainsi que son montant (selon votre situation financière et familiale, le déroulement des travaux est également pris en compte dans le montant des travaux).

Troisièmement, vous allez contacter le spécialiste de l’isolation plafond et effectuer les travaux dans votre maison. Lorsque vous recevrez la facture des travaux, c’est là que vous demanderez le paiement auprès de Maprimerenov.fr en vous rendant sur votre espace personnel.

Lorsque vous recevrez le versement de la prime d’énergie, vous pourrez alors régler l’entreprise chargée de vos travaux.

 

L’aide de l’éco-prêt à taux zéro est une aide qui concerne tout type de travaux de rénovation énergétique. Son montant maximum est de 30 000 euros selon votre situation et le type de travaux. Il y a certaines conditions à respecter pour bénéficier de ces aides.

 

  • Aide sur le crédit d’impôt

Si vous optez pour des travaux dans le cadre des économies d’énergie, alors vous pourrez prétendre à cette aide. Elle a pour objectif de vous faciliter le financement en vous offrant un avantage financier sur le coût total des travaux.

 

  • Aide privée des CEE

La prime CEE (également appelée « Prime d’énergie ») consiste à ce que des habitants réussissent à atteindre un certain montant au niveau de l’efficacité énergétique. Elle est octroyée sous certaines conditions dans le cadre des travaux d’isolation des combles, notamment sur le côté financier.